moniteur graphique autonome

Tablettes graphiques autonomes

Vous connaissez sûrement les tablettes graphiques, ces outils bijoux de technologies parfait pour exécuter toutes sortes d’activités artistiques digitales depuis votre ordinateur. 

Eh bien sachez qu’il existe une poignée de modèles qui sont capables de fonctionner de manière autonome. Si la plupart des tablettes correspondent plutôt à des pointeur ultra-précis ou à des seconds moniteurs pourvus d’une reconnaissance du stylet et ont donc besoin de fonctionner en accord avec un ordinateur, ces moniteurs autonomes se suffisent à eux-même.

Le fait d’avoir un ordinateur intégré à votre tablette à dessin vous offre plusieurs avantages. Cela la rend extrêmement portable car vous n’avez plus besoin de multiplier les appareils pour vous consacrer à vous dessins numériques. Il vous suffit de poser votre tablette n’importe où et de commencer à créer.

De plus, elles ont tendance à être généreuses en petites fonctionnalités supplémentaires pour votre plus grand confort. On pense aux raccourcis et molettes personnalisables mais on profitera aussi ici d’un support logiciel de qualité qui va souvent de paire avec les performances comparables à celles de très bons ordinateurs.

Il n’existe pas une si grande variété de tablettes graphiques autonomes malgré tous les avantages qu’elles ont par rapport aux modèles plus classiques. Cela s’explique par la grande complexité dont elles doivent faire preuve pour s’affirmer en tant qu’outils de qualité supérieure, ce qui d’ailleurs les réserve souvent à des usages professionnels. 

Cependant, ne vous inquiétez pas si vous êtes un débutant dans les arts numériques sans un gros potentiel financier. Dans ce guide, nous avons tenté de sélectionner les meilleurs modèles de tablettes pour dessiner, c’est pourquoi il y en aura pour tout le monde.

C’est quoi une tablette graphique autonome ?

Comme nous l’avons déjà souligné précédemment, ce genre de tablette à dessin se distingue par le fait qu’elles peuvent s’utiliser sans besoin d’appareils tiers. On pourrait alors dire qu’elles combinent les caractéristiques d’une tablette à dessin avec les capacités d’un ordinateur et cela ne serait pas loin de la vérité !

L’ordinateur qu’elles intègrent leur permet donc de faire toutes les opérations que l’on réservait avant à la machine à laquelle on branchait notre tablette graphique. On pourra par exemple citer la prise en charge des applications de graphisme ou le stockage de vos fichiers.

Comme pour l’instant le marché des tablettes graphiques est assez frileux du côté des modèles autonomes, nous avons décidé de diviser en deux catégories de tablettes autonomes pour dessiner :

Les tablettes graphiques autonomes

Commençons par les tablettes autonomes qui sont vraiment pensées et vendues par des spécialistes des appareils graphiques pour le dessin et autres domaines numériques. 

Sachez qu’elles fonctionnent essentiellement sous une configuration PC (Windows). Basées sous Windows 10, elles ont accès à toute la vaste gamme des applications Windows les plus connues et performantes pour faire du graphisme numérique. 

Alors, si vous êtes un grand utilisateur de Mac, nous vous suggérons de passer à la catégorie suivante ou Apple maintient une place plus confortable.

Ces outils se rapprochent alors grandement de l’aspect “tablette” des modèles tactiles populaires de par leur conception autonome pourtant, elles sont vraiment différentes. 

Tout d’abord, on se trouve face à des formats plus grands avec lesquels on conseille plutôt de travailler sur un bureau que sur nos genoux. Leur fonctionnement sous Windows implique aussi une grosse puissance (processeur / carte graphique) pour faire tourner toutes les applications ce qui se répercute sur le poids et le volume même si cela n’a rien d’excessif.

Du point de vue du prix, il faut également vous attendre à débourser une belle somme. Elles sont avant tout présentées comme des modèles haut de gamme et pour les professionnels et ça se comprend quand on regarde les performances hallucinantes des modèles populaires.

Étant prévues pour le dessin, elles permettent de gérer une gamme presque illimitée de couleurs et de dégradés, ainsi qu’un grand nombre de détails et de résolutions. Elles présentent clairement les plus beaux écrans dont on pourrait rêver pour travailler dans le design.

Si certains comparent le confort d’utilisation Windows à ce qui se fait chez Apple, cela n’a plus lieu d’être aujourd’hui. Elles sont au top en termes de subtilité, de sensibilité à la pression et de précision sans compter les possibilités d’applications artistiques beaucoup plus importantes sous Windows.

Les tablettes tactiles

Sans surprise, comme leur objectif premier est d’apparaître comme des appareils autonomes, les tablettes Android ou iOS sont de super moyen de dessiner sans avoir besoin de s’appuyer sur un ordinateur.

Le petit problème que certaines personnes ont avec ces tablettes, c’est la variété de logiciels disponibles dessus. Si le catalogue des applications de graphisme est tout de même plutôt bien fourni, il en manque quand même un bon nombre par rapport à ce que l’on trouve sur nos ordinateurs. 

Ces logiciels ont aussi tendance à être moins puissants que des équivalents pour ordinateurs. Ou bien si le logiciel a déjà une version PC ou Mac, la version conçue pour ces appareils portatifs offrira souvent moins de possibilités créatives et fera office de version simplifiée de l’application de base. Il y a quand même amplement de quoi s’amuser voire faire du travail professionnel alors n’en faîtes tout de même pas un frein !

Les différents iPad d’Apple ou les tablettes Samsung sont des exemples courants de tablettes à dessin très appréciées pour le graphisme en tout genre. 

Mais, si elles sont moins puissantes que nos ordinateurs, pourquoi sont-elles toujours aussi populaires auprès des pros comme des amateurs ?

La réponse est relativement simple : l’accessibilité. Ce genre de tablette ainsi que les logiciels associés sont conçus pour être simple d’utilisation et à prendre en main. Le fait de limiter les fonctionnalités à l’essentiel – à cause des processeurs moins puissants – implique des interfaces claires et moins distrayantes pour l’artiste.

Remarque : Si vous voulez plus d’informations sur les meilleures tablettes tactiles pour dessiner, n’hésitez pas à aller consulter notre page dédiée juste ici.

Comparatif des meilleures tablettes graphiques autonomes

1. Wacom Mobile Studio Pro 13 / Wacom Mobile Studio Pro 16 : Les meilleures tablettes graphiques autonomes

Autant commencer notre liste par ce qui semble simplement être le meilleur modèle pour faire du graphisme sans ordinateur. Attention cependant avant de vous jeter dessus car pour vous procurer cette beauté, il faudra avancer une somme à 4 chiffres, ce qui n’est pas vraiment à la portée de tous même si elle est le premier choix des graphistes professionnels.

Avant de prendre la fuite à cause de cette information, voyons un peu ce que notre leader des tablettes graphiques, Wacom, a à nous proposer. Après avoir collaboré depuis des décennies avec les artistes du monde entier pour proposer des outils de qualité supérieure, cette tablette doit avoir de bons arguments. Peut-être que cela vous convaincra de vous faire un beau cadeau !

D’ailleurs, vous aurez peut-être noté que 2 modèles sont cités. Cela vient du fait que la taille de l’écran est quasiment la seule chose qui va différer entre ces tablettes graphiques. La plupart de ce qui sera dit sera donc valable pour les deux tablettes graphiques et cela sera à vous de faire votre choix soit à cause d’une question de budget soit en fonction de la surface que vous souhaitez pour dessiner.

Tout d’abord, elle est un ordinateur Windows 10 complet avec tout ce que peuvent proposer les machines de ce type. Les configurations de cette tablette sont vraiment très élevées aussi bien son processeur que sa carte graphique de telle manière à ce que tous vos logiciels puissent tourner à la perfection dessus – même les plus gourmands en ressources. Pas de risques de ralentissements de ralentissement non plus, vous pouvez ne penser qu’à votre travail. Mais c’est quelque chose qui va avec l’aspect haut de gamme de ce produit.

Ce qui fait sa particularité est son écran de qualité incroyable. Rapide à ultra-haute résolution avec une profondeur de couleur, un éclairage et une géométrie très uniformes d’un bord à l’autre la place dans les meilleurs outils trouvables sur le marché. Il vous sera alors on ne peut plus simple de fournir des œuvres présentant une finition incroyable avec des couleurs vives.

Le stylo numérique est aux standards les plus élevés du marché actuel (8192 niveaux de pression, inclinaison etc…) pour un tracé absolument exact et sans délai aussi naturellement qu’avec un crayon et du papier. Pas grand chose à rajouter de ce côté là, c’est juste le comble de la perfection.

Pour les artistes, il n’y a rien à redire, les Wacom Mobile Studio Pro 13 et Pro 16 sont les meilleures tablettes graphiques autonomes introuvables de nos jours. Si Wacom se montre souvent comme l’un des meilleurs choix pour l’achat d’une tablette graphique, il nous le prouve une fois encore. Alors si vous avez les moyens de vous l’offrir, nous ne pouvons que vous les conseiller pour vous donner un maximum d’atout pour vous épanouir en tant qu’artiste numérique.

Caractéristiques de la Wacom Mobile Studio Pro 13 et de la Wacom Mobile Studio Pro 16

Taille d’écran13,3 pouces (Pro 13) 
15,6 pouces (Pro 16)
Résolution2560 x 1440 (Pro 13) 
3840 x 2160 (Pro 16)
ProcesseurIntel® Core™ i7
Carte graphiqueIntel® Iris™ Plus Graphics 655 (Pro 13)
NVIDIA Quadro P1000 / GDDR5 4 Go (Pro 16)
RAMDDR 16 GB
Stockage interne SSD 512 Go
Stylet Pro Pen 2 (inclus)
Niveaux de pression / Inclinaison8192 / +-60°
Touches de raccourcis 8 touches 
Poids3,8 kg (Pro 13)
2,2 kg(Pro 16)
Système d’exploitation Windows 10

2. Huion Kamvas Studio 22 (2020) – La tablette autonome la plus grande

Si on ne pouvait pas dire des modèles Wacom qu’ils étaient petits, difficile de ne pas se laisser tenter par cette géante de chez Huion, autre grand spécialiste des tablettes graphiques. 

Si vous pouviez vous permettre de vous balader avec les tablettes précédentes dans votre sac, ici l’objectif est plutôt d’avoir l’espace de travail le plus grand possible pour vous exprimer ! Cela implique donc qu’il sera difficile de la déplacer – elle est plutôt pensée pour un usage statique – mais en contrepartie, aucune chance de vous sentir à l’étroit lorsque vous dessinez.

Même du haut de ses 22 pouces, vous n’aurez aucun mal à l’installer sur votre espace de travail à l’aide du support ajustable ST100 de chez Huion spécifiquement prévu pour ce genre de tablettes de grande taille. Vous pourrez régler précisément l’angle d’inclinaison de la tablette pour trouver la position qui vous est la plus confortable.

Si l’on se trouve toujours en face de matériel haut de gamme et malgré sa taille, son prix est tout de même bien moins élevé que ce qui se trouve chez Wacom – ce qui au passage est un des objectifs de Huion – sans lésiner sur la qualité.

Elle rassemble les fonctionnalités d’un ordinateur de milieu de gamme performant et celles d’une tablette graphique vraiment bien équipée pour faire des œuvres impressionnantes de précision. Ce groupement limitera le désordre qu’il peut vous arriver d’avoir parmi vos fils en concentrant tout ce dont vous avez besoin en un seul et même bijou de technologie. 

Son processeur Intel i5 – 8400 ainsi que la dalle IPS FullHD restituant 120% de la gamme sRGB qu’elle arbore sauront sans aucun problème, vous accompagner dans tous vos travaux et ce peu importe le logiciel que vous souhaitez utiliser.

S’il est admis que du verre traditionnel finit par se rayer à cause frottement répétés, le verre gravé dur qui constitue l’écran de cette tablette ne risque pas de vous lâcher facilement. Il arrive à avoir une très bonne résistance aux rayures tout en laissant une excellente sensation au tracé.

En parlant de tracé, pour une tablette de ce calibre, il faut un stylet adapté. Avec sa sensibilité à 8192 niveaux et à l’inclinaison, le stylet fourni avec cette tablette ne déçoit en rien nos attentes. Mais, si vous voulez encore plus de confort pour optimiser votre flux de travail, que diriez vous de ses 20 touches de raccourcis (et 2 bandes tactiles) entièrement customisables. Vous ne risquez pas de manquer de choix pour enregistrer vos shortcuts préférés et être plus rapide que jamais !

Finalement, cette tablette graphique autonome propose non seulement une surface et des performances incroyables mais aussi un rapport qualité/prix exceptionnel. Si vous vous sentez prêt pour un ordinateur consacré à votre passion du dessin, vous ne prendrez aucun risque à investir dans cette superbe Huion Kamvas Studio 22 !

Notez cependant que c’est un modèle qu’on ne trouve que sur la boutique officielle de Huion. Sachez d’ailleurs qu’ils expédient leurs colis à l’international alors pas d’inquiétude à avoir si vous ne trouvez votre bonheur que sur le store US.

Caractéristiques de la Huion Kamvas Studio 22 (2020)

Taille d’écran21,5 pouces
Résolution1920 x 1080 Full HD
ProcesseurIntel® Core I5 8400
Carte graphiqueIntel®  HD Graphics 630
RAM8GB ou 16 GB
Stockage interne 1TB + 120GB ou 240 Go
Stylet PW50 (inclus)
Niveaux de pression / Inclinaison8192 / +-60°
Touches de raccourcis 20 touches 
Poids4,75 kg
Système d’exploitation Windows 10

3. Simbans PicassoTab : La tablette de dessin autonome la plus accessible

27/11/2022 à 16:07

La toute première chose que l’on remarque par rapport aux autres, c’est la gamme de prix. Cette tablette autonome ne joue pas dans la même cour que les modèles professionnels de chez Huion et Wacom mais ce n’est pas son but ! 

Elle vise en effet un public plus modeste ne pouvant pas débourser des milliers d’euros pour leur passe-temps dans le graphisme amateur. Si elle ne trouve pas sa place dans le studio d’un animateur professionnel, elle a toutes les chances de convaincre les étudiants ou les artistes occasionnels du dimanche.

Comme on est sur un format relativement petit, elle est très transportable et se glisse facilement dans un sac. Elle n’a pas non plus un aspect fragile grâce à la housse fournie dans le colis. Elle se calera donc facilement entre deux cahiers ou classeurs à documents sans risque d’être rayée. Idéal donc pour l’amener avec vous dans un amphithéâtre ou dans votre salle de cours.  

Nouvelle différence, cette tablette fonctionne sous Android 10. Vous serez donc limité en termes d’applications tout autant que si vous optez pour une tablette tactile Android quelconque. Cela fait partie des éléments qui la rendent très abordable et vous aurez toutes les chances de trouver des applications qui vous plaise pour dessiner sous Android. Cela sera d’autant plus le cas si c’est votre première tablette car votre jugement ne sera pas biaisé par des expériences sous Windows ou MacOS.

Et puis, ce n’est pas parce que c’est une tablette graphique Android qu’elle n’a pas un processeur assez puissant pour faire tourner la grande majorité des logiciels de graphisme (même les plus exigeants) sans ralentissements ni hoquet.

Si c’est encore un investissement important pour vous, sachez aussi que vous pouvez l’utiliser pour autre chose que juste du dessin. Elle se connecte facilement à internet et, depuis ce point vous pouvez y faire à peu prêt tout ce que vous voulez. Par exemple, allez voir des tutoriels de dessin, baladez-vous sur vos réseaux pour trouver un peu d’inspiration ou reliez-là à un écran de télévision (grâce à son port HDMI) pour dessiner avec un film en fond.

Si jusque là, tout était plutôt positif, voici maintenant quelques petits défauts. Tout d’abord, certains utilisateurs ont rapporté avoir des problèmes avec le chargeur fourni dans l’emballage. Alors, si vous optez pour ce modèle économique, prenez-en soin et faîtes attention aux câbles.

Ensuite, ce qui va déranger, c’est son stylet. Si aujourd’hui la plupart des tablettes sont équipées de stylets passifs (sans batterie ni piles), pour que le Picasso Pen soit reconnu il lui faudra des piles AAAA pour une durée moyenne de 1000h d’utilisation. De plus, il ne propose pas une reconnaissance très précise de la pression que vous lui insufflez même si 1024 niveaux reste un nombre tout à fait honorable pour des dessins amateurs. 

Cette tablette est un bon modèle pour commencer le dessin digital. Si vous n’êtes pas trop exigeants, ses performances équilibrées pour un prix si bas par rapport aux autres appareils autonomes sont idéales pour se faire la main

Remarque : Si vous souhaitez rester dans cette gamme de prix mais avec des caractéristiques un peu plus alléchantes (résolution, précision du stylet), envisagez l’achat d’une tablette avec écran non autonome. Vous pourriez très bien y trouver un modèle qui vous séduit au premier coup d’œil.

Caractéristiques de la Simbans PicassoTab

Taille d’écran10,1 pouces
Résolution1280 x 800
ProcesseurMediaTek MT8168
Carte graphiqueMali-G52 MC1
RAM4 GB DDR3
Stockage interne 64 GB (possibilité d’ajout de carte micro-SD)
Stylet Picasso Pen  (inclus)
Niveaux de pression / Inclinaison1024
Touches de raccourcis /
Poids/
Système d’exploitation Android 10

4. Apple iPad Pro (12.9”, 512GB) : Le top de la tablette de dessin Apple

Arrive prochainement.

5. Microsoft Surface Pro 8 – L’ordinateur idéal pour le dessin

Arrive prochainement.