tablette graphique stylet zoom

Comment choisir son stylet pour tablette graphique ?

Qu’est-ce qu’il faut regarder ?

Le stylet est l’outil indispensable de tout amateur de digital painting. Même ceux visant la polyvalence en adoptant la tablette tactile plutôt qu’une tablette graphique pure, ne peuvent pas se contenter de leur doigts pour tracer. 

Ces versions modernes du stylo ou du crayon de papier apportent une justesse primordiale dès l’instant où vous visez un travail de précision.

Même si lors de l’achat de votre tablette graphique il n’est pas la première chose que vous regardez, il n’est pas à négliger ! 

Nous allons donc vous présenter tout ce qu’il y a à savoir pour bien choisir votre stylet que ce soit au moment d’acheter votre moniteur ou bien pour un stylet de remplacement.

Niveaux de pression

Plus la sensibilité d’un stylet est élevée, plus vous retrouverez les sensations du dessin sur papier. En effet, sur papier, cela semble évident que plus vous appuyez sur votre crayon, plus votre trait sera épais et foncé. Avec un stylo numérique, la même chose est possible grâce à ces fameux niveaux de pressions qui tentent de reproduire le plus fidèlement possible les possibilités du support physique.

Les niveaux de pressions sont donc ce qui caractérise principalement un stylet. Cette sensibilité s’étend de 1024 à 8192 niveaux de pression ce qui est donc un panel plutôt large – sachant que les paliers vont de 1024 en 1024.

Se limiter à 1024 (ou moins) niveaux est aujourd’hui déconseillé car même sur des tablettes d’entrée de gamme proposent des stylet autour des 4096 niveaux ce qui est déjà plus polyvalent. Avoir une bonne sensibilité prolongera la durée de vie de votre stylet si vous voulez vous essayer à d’autres choses (dessin numérique etc…).

On tend maintenant vers une norme où la plupart des stylos numériques proposent 8192 niveaux de pressions. Les avis divergent quant à la réelle utilité d’une telle précision dans la reconnaissance. Tirer parti de cette sensibilité requiert une grande finesse dans le tracé de vos lignes et il n’est pas sûr que vous constatiez une réelle différence entre 4096 et 8192 niveaux de pressions.

Comme beaucoup de stylets proposent cette sensibilité, inutile de vous priver ! Vous pourrez ainsi vous constituer votre propre avis sur cette sensibilité dont vous profiterez de mieux en mieux à mesure de vos progrès.

Finalement, nous ne pouvons que vous conseiller de vous orienter vers les meilleures sensibilités surtout si vous travaillez dans le graphisme

Si la tablette qui vous intéresse n’est pas livrée avec un stylet à 8192 niveaux de pressions, ne vous braquez pas, vous aurez déjà largement de quoi faire avec !

Reconnaissance de l’inclinaison

La reconnaissance de l’inclinaison du stylet est un facteur qui revient de plus en plus pour les stylets arrivant sur le marché mais qui est toujours à surveiller. Vous pouvez en effet regarder une tablette graphique dernière génération mais avec un stylet dépourvu de cette fonctionnalité.

Cela peut se comprendre car il s’agit d’une caractéristique qui n’a que très peu d’utilité dans des domaines tels que la retouche photo tandis qu’elle est un réel plus si l’on s’oriente vers du dessin.

Une prise en compte de l’inclinaison ajoutera de l’exactitude à votre trait et notamment à l’épaisseur que vous voulez lui donner.

Stylet actif ou passif ? Avec ou sans rechargement ?

On ne peut que vous conseiller d’opter pour un stylet passif ou capacitif, c’est-à-dire un stylet qui ne nécessite pas d’être rechargé.

Même s’il l’on peut penser qu’un stylet rechargeable l’est pour proposer un plus grand nombre de possibilités (rechargement donc plus d’intelligence dans le stylet ?), il n’en est rien ! 

Les stylets actifs ont tendance à être des modèles plus anciens que les passifs. Ils proviennent d’une époque – pas si lointaine – où la reconnaissance de la pression ou de l’inclinaison étaient des choses très complexes à retranscrire et où donc il fallait que l’intelligence se situe directement dans le stylet. Les stylets actifs semblent donc voués à disparaître peu à peu dans le domaine des tablettes graphiques en tout cas.

De nos jours, même l’utilisation des boutons de raccourcis du stylet peut se faire grâce à la tablette. Les stylets passifs possèdent des propriétés magnétiques qui, détectées par votre écran, permettent une reconnaissance quasi parfaite de vos mouvements

Entre la précision du tracé et l‘absence de rechargement, il n’y a donc que des avantages à opter pour un stylet passif.

Toutefois, si la tablette graphique dont vous rêvez est fournie avec un modèle actif, les fabricants sages en fournissent souvent 2 lors de l’achat de sorte à ce que vous puissiez alterner pour ne jamais tomber en panne complète de batterie. 

Compatibilité

Un dernier point essentiel, la compatibilité de votre stylet avec votre tablette graphique. Tous les stylets ne sont pas reconnus par toutes les surfaces.

Il y a bien entendu une question de marque. Par exemple, les tablettes Wacom possèdent une gamme de stylets prévus exclusivement pour leurs produits (Wacom Pro Pen) qui ne seront pas utilisables avec des tablettes d’autres marques. De la même manière, les tablettes Wacom ont de très grandes chances de ne pas reconnaître des gammes de stylets d’autres marques.

Il existe également des stylet plus ou moins universels ou, en tout cas, des fabricants de stylets qui ne vendent pas forcément de tablettes graphiques associées à leur marques. La compatibilité de ces produits peut se trouver directement sur le site officiel de la marque de votre tablette.

  • Matrice de compatibilité officielle Wacom : ici
  • Liste de tous les stylets HUION : ici

Conseil : Avant de passer à l’achat de votre nouveau stylet, pensez bien à vérifier s’il est compatible avec votre tablette graphique. Il existe généralement une catégorie dédiée dans la description du produit ce qui vous permettra de ne pas investir dans un outil inutilisable ou dont les capacités sont limitées (non reconnaissance des raccourcis intégrés au stylet par exemple). Les prix des stylets peuvent monter jusqu’à 100€ alors ce n’est pas un achat à négliger.

Comparatif des stylets pour tablettes graphiques 

Maintenant que nous avons fait un très large tour d’horizon des caractéristiques des stylets pour tablettes graphiques, nous vous proposons un comparatif des stylets les plus présents sur le marché. Ce n’est pas exhaustif car des dizaines de stylets ont été amenés par les fabricants au fil des évolutions de leurs produits. Nous nous limiterons donc aux plus performants d’après leurs caractéristiques et les avis regroupés sur depuis les sites marchands.

Vous pourrez ainsi opter pour un nouveau stylet, remplacer votre stylet défectueux ou à la mine émoussée. 

Wacom Pen 2K 

  • Niveaux de pression : 2048
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Non 
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Non
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Non

Wacom Pro Pen Slim

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Oui
  • Lot de mines fournies : Oui

Wacom Pro Pen Slim

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Oui
  • Lot de mines fournies : Oui

Wacom Pro Pen 3D

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapante : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Non

Wacom One Pen 

  • Niveaux de pression : 4096
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Non

Wacom Grip Pen

  • Niveaux de pression : 2048
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Oui

Huion PW517 Pen Tech 3.0 

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Passif
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Non

XP-PEN P02S

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2
  • Rechargement : Actif (60 jours d’autonomie)
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Non

Stylet fin Xencelabs / Stylet 3 boutons Xencelabs

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2 / 3
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Oui
  • Lot de mines fournies : Oui (6 standard + 4 en feutre)

Gaomon AP50 / AP32

  • Niveaux de pression : 8192
  • Reconnaissance de l’inclinaison : Oui (jusqu’à 60°)
  • Boutons de raccourci : 2 
  • Rechargement : Passif
  • Caoutchouc antidérapant : Oui
  • Connectivité : Sans fil
  • Gomme numérique : Oui
  • Lot de mines fournies : Oui (7 standards / 10 standards)

Remplacement pour stylet

Il faut savoir, que tout comme la mine d’un crayon de papier, la mine peut s’émousser à force d’utilisation et de frottement sur la surface de tracé. Si la mine devient trop courte, si sa forme vous empêche de travailler correctement ou que vous avez peur qu’elle abîme la surface de votre tablette, vous n’avez pas forcément besoin de racheter un nouveau stylet. Pour beaucoup de stylets, la mine peut être retirée et remplacée par une neuve, parfois même avec un lot de mines fourni à l’achat. Le changement se fait avec un petit outil prévu pour agripper la mine et la remplacer comme sur l’image ci-dessus.

Encore une fois, nous vous conseillons de bien vérifier le type de mine et donc le modèle précis de votre stylet en vous reportant à l’emballage ou au site sur lequel vous l’avez acheté.

De plus, vérifiez bien le vendeur du lot de mines car il est facile de tomber sur des contrefaçons. Elles ne pourraient alors pas s’insérer correctement dans l’emplacement prévu pour l’embout ou bien détériorer votre écran de tablette.

Peu importe la marque et le type d’outil que vous avez, les fabricants de votre stylet ont tendance à proposer des mines de remplacement directement sur leur site marchand. Nous vous conseillons donc vivement de d’abord vérifier ces sites même si ce n’est que pour quelques mines proposées pour quelques euros.

Wacom, pour une customisation de stylet plus poussée

S’il existe divers types d’accessoire pour améliorer votre confort d’utilisation générale, certains ont même pensé à des astuces pour les sensations et la prise en main de votre stylet ! Difficile de faire plus spécifique que cela mais ça a le mérite de diversifier et personnaliser les expériences.

Rare sont les marques proposant autant de possibilités que Wacom. Ils ont plusieurs gammes de stylets prévus spécifiquement pour laisser l’artiste se mettre dans les meilleures conditions possibles. Si vous voulez plus de confort d’utilisation de votre stylet, vous pouvez alors customiser plusieurs aspects.

Tout d’abord, même si cela peut paraître étonnant, il existe aussi différents types de mines pour les stylos numériques. Celles utilisées de base avec la plupart des stylets sont des mines dites “standardes” et c’est ce que l’on trouve aussi du côté des lots de rechargement. 

Cependant, vous avez aussi des mines “souples” qui vous donneront alors plus une sensation de dessiner avec un pinceau. Elles ne sont bien sûr pas véritablement aussi souple que des poils de pinceaux mais elles changent véritablement le ressenti à l’utilisation.

De la même manière, il existe des pointes “feutre”, qui comme leur nom l’indique, reproduisent l’impression de la colorisation au feutre sur papier. 

Sinon, pour améliorer la prise en main du stylet, il existe des “grip” à enfiler autour. Ces sortes de tubes assurent la stabilité de la tenue grâce à leur texture en caoutchouc. Leur autre intérêt est d’altérer l’épaisseur du stylet en fonction de vos préférences. Cela peut par exemple vous aider à avoir une meilleure position pour votre poignet de sorte à réduire la fatigue de longues cessions de dessin.

Parmi les stylets modifiables, le stylet Wacom Grip Pen qui possède différents kits d’accessoires pour entièrement personnaliser votre stylet. Vous aurez 2 types de grip (une large et une plus standard mais attention à l’absence de trous pour les boutons), accompagnés de 4 types de mines différentes et en plusieurs exemplaires (1 standard, 5 pointes, 5 pointes feutre dur et 5 pointes souples).

Les stylets Bamboo Ink et Bamboo Ink Plus proposent aussi leur lot de personnalisation autour des mines. Vous aurez notamment la possibilité d’interchanger entre des embouts souples, standard/médium et ferme.

Il est compatible avec la majeure partie des logiciels graphiques ainsi qu’avec nombre de tablettes différentes. Attention à deux points : ce n’est pas un stylet réservé aux tablettes graphiques et seuls les appareils fonctionnant sous Windows 10 supportent le stylet. 

Vous pouvez vérifier les compatibilités depuis le site de Wacom en cliquant ici.