digital painting

7 Raisons de se lancer dans le digital painting

Vous suivez sûrement déjà des artistes sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Pinterest, Facebook etc…) qui postent régulièrement des œuvres au rendu époustouflant. Vous aimez vous perdre des heures sur YouTube à regarder de magnifiques tutoriels ou speedpaints. Ou vous appréciez simplement dessiner ou peindre mais vous commencez à vous sentir limité ou en manque de motivation et avez besoin de nouveauté pour assouvir votre créativité ?

Dans tous les cas, une question vous a peut-être traversé l’esprit en croisant des dessins réalisés numériquement sur internet : “Et pourquoi pas moi ?”

Est-ce que c’est le genre d’activité qui peut vous intéresser ? Est-ce que ça vaut le coup d’investir dans le matériel ? Et de s’investir soi-même alors que ça semble un peu complexe ? 

La peinture numérique vous intrigue mais vous hésitez encore à sauter le pas ? Nous sommes convaincus que ces 7 raisons (liste non exhaustive bien entendue) vous aideront à y voir un peu plus clair !

1 – C’est moins cher que la peinture traditionnelle

Même si le prix à l’achat peut s’avérer élevé à l’achat (cela dépend grandement du type de tablette graphique que vous visez), un constat qui se fait rapidement : faire de la peinture revient cher. De manière générale, si vous voulez du matériel de qualité, il faudra y mettre le prix. Lots de pinceaux et supports sont des incontournables mais pour vous exprimer totalement il faudra y ajouter variétés de peintures, d’encres voire de papiers. 

On ne peut pas non plus négliger que la plupart de ces fournitures sont des consommables. Elles sont donc onéreuses à l’achat et vous aurez à vous réapprovisionner plus ou moins régulièrement en fonction de vos besoins. Les prix grimpent vite et encore plus si vous faites des erreurs ! C’est inévitable au début et pourtant, cela vous fera gâcher quantité de fournitures. 

Notez qu’après tout ça, prendre en main une tablette graphique semble plutôt simple. Elles s’achètent toujours avec un stylet et ont généralement besoin d’être branchées à un ordinateur pour fonctionner. En admettant qu’il y a peu de chances que vous ne possédiez pas déjà un PC, il ne reste que l’achat de la tablette graphique. Cette dernière vous fera certainement plusieurs années à elle toute seule à condition de l’entretenir pour qu’elle tienne le plus longtemps possible !

Bien sûr, s’il existe des tablettes graphiques professionnelles à des prix extrêmes (>3000€), le marché est très ouvert aux débutants et aux petits budgets (en dessous de 100€). 

Pour ce qui est des logiciels de dessin, il en existe de très nombreux gratuits et pourtant de qualité. Vous n’aurez donc même pas à terminer votre pot de peinture pour assouvir un besoin de nouveauté : en quelques clics un nouveau terrain de jeu s’offrira à vous ! Il y a aussi un vaste choix de logiciels payants (ou avec options payantes) comme Adobe Photoshop pour ne citer que le plus connu. Et, là encore, le prix de l’abonnement peut paraître dérisoire comparé à celui du matériel nécessaire à la peinture.
Le dessin numérique est donc un investissement adapté à toutes les bourses dont vous pourrez tirer le meilleur grâce à de nombreux contenus gratuits et qui aura toutes les chances d’être rentable à long terme !

2 – C’est simple de se faire connaître et de partager son travail

Peut-être que vous avez toujours dessiné dans votre coin et que le partage n’est pas quelque chose qui vous attire. Cependant, c’est un excellent moyen de progresser tout en restant motivé ! Vous collecterez des critiques relatives à vos travaux de passionnés comme vous qui ne pourront que vous tirer vers le haut ! C’est bien connu : rester dans son coin sans avis extérieurs est incompatible avec la réussite et le progrès. C’est pourquoi même si, dans un premier temps, vous avez peur de la critique, tentez le coup ! 

Vous ne manquerez pas d’endroits où partager vos productions. Vos réseaux sociaux préférés bien entendu mais il y a également des plateformes faîtes pour partager de l’art (ex: DeviantArt, ArtStation etc…). Dans tous les cas, vous pourrez vous créer une petite communauté autour de vos productions et la faire grandir sera assurément une grande source de motivation !

De plus, si vous avez comme ambition de gagner votre vie grâce à votre passion, c’est un très bon moyen de se faire remarquer. Finalement, d’un point de vue technique : partager de la peinture numérique est bien plus simple que d’autres types d’œuvres. Si tôt qu’elle est terminée, elle peut être partagée en un clic sur votre fil ! Nul besoin de scanner votre dessin ou d’en faire une photo qui n’aura qu’un rendu approximatif du soin que vous aurez apporté à la gestion des couleurs ou aux plus fins détails. Vous aurez le choix absolu du format et même la possibilité de la modifier plus tard ou d’en produire une version revisitée.

3 – Participer à des communautés créatives grandissantes

Sur la même veine que le point précédent : faire partie d’une communauté est une source inépuisable de motivation et de bons conseils pour progresser personnellement. Être entouré de gens passionnés qui vous comprennent rendra vraiment votre environnement propice à l’expression et sera un puits d’inspiration constant.

Plus que les réseaux sociaux, il existe des communautés d’artistes en ligne qui se feront un plaisir de vous accueillir et de vous prodiguer des conseils. Échanger avec des personnes du même domaine vous permettra d’avoir des commentaires élaborés et constructifs sur vos productions. Au-delà d’un like ou d’un “c’est beau” (même s’ils sont toujours appréciables), des personnes qui sont passées par les mêmes étapes que vous seront toujours ravis de vous partager leur expérience. De même, vous intégrer et prendre part aux discussions de groupe sera un bon moyen de vous constituer un réseau tout en apprenant tous les jours.

4 – C’est moins salissant et encombrant

Si vous êtes un artiste dans l’âme qui a déjà testé de nombreux types de médiums, vous avez peut-être déjà accidentellement ruiné vos habits ou votre parquet avec quelques gouttes de peinture ou d’encre malgré une approche précautionneuse.

L’art demande de l’organisation, c’est pourquoi si la pensée de devoir ranger tout le bazar qui suit une séance de peinture peut vous empêcher de vous lancer, le dessin numérique semble une excellente alternative pour vous ! L’installation et le rangement nécessaires sont vraiment infimes : brancher et lancer l’ordinateur et la tablette. Aucune saleté ne sera faîte et ce peu importe où vous souhaitez travailler ou les différentes techniques que vous voudriez expérimenter. Que ça soit installé à votre bureau ou avachi dans votre canapé, aucune mesure à prendre ! Nul besoin non plus de réserver une partie de votre maison ou de vous trouver un studio dédié que vous recouvrez de papier journal pour tenter de limiter les dégâts.

D’un point de vue du stockage, c’est aussi bien plus simple ! Pas de contraintes de conserver vos toiles en sécurité dans des endroits secs, à l’abri de l’humidité et de la poussière. Si vous vivez dans un studio ou un espace restreint, vous n’aurez pas non plus à faire un choix quand trop de travaux finis se seront accumulés. Gardez-vous des dossiers bien définis sur votre ordinateur, disque dur voire même en Cloud pour y stocker vos productions et le tour est joué. Le côté transportable des tablettes graphiques peut varier en fonction des branchements requis. En revanche, les plus portatives pourront être transportées n’importe où avec vous et dégainées aussi rapidement qu’un carnet de croquis (mais avec toutes les options en plus !).

5 – Un passe-temps relaxant et qui en jette !

Si l’effet relaxant de l’art n’est plus à prouver, pourquoi ne pas en profiter pour produire des œuvres qui impressionneront votre entourage ? Beaucoup de gens ont besoin d’un exutoire après le travail ou lors de leurs jours de repos pour relâcher la pression après une dure semaine. S’adonner à une activité est un des meilleurs moyens d’éliminer le stress accumulé. Pour certains, ça sera le sport, pour d’autres le bricolage, mais si vous avez la fibre artistique, pourquoi ne pas tenter le digital painting ?

Si c’est l’investissement personnel qui vous effraie, sachez qu’il existe une infinité de tutoriels qui vous aideront à progresser, à gagner de vraies techniques artistiques et ce dans un temps record ! Quelques week-ends (et un peu d’audace) devraient vous suffire à partager vos premières productions et en avoir des retours. Prendre ça comme un passe-temps sans pression est alors tout aussi possible qu’en faire un projet où vous vous investirez à fond !

A cet effet relaxant de faire de l’art, vous pouvez donc y ajouter le petit boost d’estime de soi à la réception de vos premiers likes et commentaires d’encouragement. Même si cela n’a rien d’essentiel, cette reconnaissance est peut-être quelque chose qui vous fait défaut au quotidien. 

Progresser à vue d’œil dans un domaine qui vous passionne va vous donner une motivation et une satisfaction énormes qui vous permettront d’appréhender plus sereinement la prochaine semaine de travail qui s’annonce.

6 – Expérimentations à foison (Ctrl+Z, claques etc…)

Voici un point que l’on va diviser pour bien mettre en relief les avantages immenses propres aux arts numériques. Il s’agit seulement d’un échantillon de ce qu’il est possible de faire avec les logiciels modernes mais ils suffisent amplement à vous changer la vie ! Une fois que l’on y a goûté, il est d’ailleurs difficile de s’en passer une fois revenus à des médias conventionnels.

Corriger des erreurs

Si beaucoup de travaux sur papier ne laissent pas droit à l’erreur (peinture, encre etc..) ou non sans ratures déplaisantes, ce n’est pas le cas du dessin numérique où l’erreur est permise. Vous pourrez annuler l’action (“undo” ou Ctrl+Z) qui ne vous plaît pas et réessayer jusqu’à avoir un rendu qui corresponde exactement à ce que vous vouliez. Vous n’avez donc pas besoin de recommencer de zéro au moindre trait qui dépasse, ni de gaspiller feuilles, toiles ou fournitures jusqu’à avoir l’œuvre parfaite. 

C’est une opportunité d’expérimentation et de prise de risque qu’on ne retrouve nulle part ailleurs !

Modification et variations

S’il est simple d’annuler une erreur, il est souvent aussi possible d’apporter des modifications peu importe où vous en êtes de la réalisation finale! Refaire quelques traits ou changer la palette de couleurs sont autant d’exemples qui nous manquent cruellement sur support physique ! Vous pourrez également essayer différentes variations avec des mécanismes tels que les copiés-collés de sorte à dupliquer des portions de votre œuvre. à vous de trouver le meilleur ajustement des couleurs, la meilleure expression pour votre personnage etc… Vous pourrez même aisément en garder une trace en sauvegardant tous vos essais concluants sans avoir besoin de refaire la base ! 

Les calques

Une liberté et une flexibilité incroyables. Voilà comment on pourrait résumer les calques. Plus sérieusement, une bonne utilisation de ces éléments est souvent la clef d’une pièce réussie en digital painting !

Si le concept ne vous parle pas, voici comment on pourrait résumer les calques : Des couches transparentes (comme de vraies feuilles de calc) où répartir les différentes étapes de votre dessin. Un exemple simple serait de réserver un calque de brouillon (à masquer ensuite pour le rendu final), un masque dédié aux traits et un dernier pour la couleur. C’est bien sûr beaucoup plus complexe que ça et vous pourrez y rajouter nombre de calques pour des effets de lumière, d’ombre etc… Mine de rien c’est un sujet assez vaste sur lequel il est conseillé de le plus tôt possible dans votre carrière d’artiste digital de sorte à rapidement profiter de tout ce que ça offre.

Et beaucoup d’autres…

Nous n’avons cité que les plus connus et ceux présents sur tous les logiciels de graphismes mais des dizaines d’autres options existent. Beaucoup de logiciels essaient d’ailleurs d’apporter leur petit plus personnel c’est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller de vous renseigner sur la multitude de logiciels qui existent. Même si vous ne comprenez pas toujours l’intérêt de telle ou telle fonctionnalité, regardez dans la globalité pour trouver le logiciel qui vous offrira le plus grand confort d’utilisation sera un réel avantage pour un apprentissage agréable.

7 – Rentrer dedans ne prend pas beaucoup de temps

Même s’il existe une infinité de niveaux artistiques différents, ayant chacun leur styles, leurs spécificités, trouver votre place ne sera pas si compliqué. Inutile de viser directement les sommets ni de vouloir être le meilleur car c’est courir le risque d’être découragé par le talent immense que vous croiserez partout sur les réseaux ! Cependant, avec un minimum de volonté, vous pourrez rapidement trouver des techniques, ou des esthétiques qui vous correspondent et vous investir dedans

De plus, beaucoup d’artistes ont tendance à dire qu’il est plus simple de maîtriser les arts digitaux plutôt que ceux traditionnels. C’est quelque chose que l’on doit beaucoup aux communautés dont on a déjà parlé mais pas seulement ! Les outils à votre disposition n’ont jamais été aussi élaborés pour vous accompagner que ce soit les débutants ou les plus expérimentés. Les tablettes graphiques sont de plus en plus élaborées avec des fonctionnalités assurant un trait aussi fidèle que des supports physiques. De plus, les logiciels de graphismes regorgent d’options facilitant la prise en main et l’accessibilité pour vous permettre la création de splendides œuvres en un rien de temps.

On dit que la peinture numérique s’apparente à de la peinture traditionnelle, à la différence que cette dernière ne sèche jamais ! Nous vous renvoyons à notre point précédent pour vous rendre compte à quel point ce genre de média n’est pas figé et laisse le loisir d’explorer.

Conclusion

Si l’on devait retenir une chose, c’est que le digital painting est un médium efficace ! Simple à déployer et à ranger, pas de besoin de réapprovisionner régulièrement ses fournitures, un partage aisé à des communautés actives qui vous aideront à progresser en plus des multiples tutoriels etc…

Souvenez-vous cependant que, comme pour toute forme d’art, il faudra y mettre du vôtre pour obtenir les résultats escomptés. Même si vous avez toutes les ressources en main pour réussir, de l’apprentissage et de la patience seront de mise mais vous avez toutes les chances d’en retirer quelque chose. Si ne serait-ce qu’une partie de ces raisons ont retenu votre attention, nous ne pouvons vous donner qu’un dernier conseil : “Lancez-vous !”